Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

L’économie permaculturelle : s’inspirer de la nature pour créer son entreprise

Comme pour beaucoup d’autres domaines (santé, alimentation) l’homme s’est coupé de la nature pour le développement de ses activités économiques. La recherche de stabilité, de régularité l’a amené à vouloir systématiser, contrôler et à prendre ses distances d’avec le spontané. Avec les dérives que l’on connaît.
Aujourd’hui, ce divorce est questionné et les points de vue changent : c’est désormais la nature et sa capacité de résilience qui inspirent la stabilité. Aujourd’hui, nous redécouvrons ce lien essentiel, inaliénable à la nature même pour les sujets économiques. 

Quelques audacieux prennent le temps d’observer et (ré)inventer des formes économiques totalement intégrées et respectueuses. 

L’inspiration de la permaculture. 

En ce qui me concerne, c’est l’approche de la permaculture qui a été à l’origine de mon « Euréka ». En 2016, je suis partie en vacances avec deux livres. Un livre de permaculture (parce que j’ai l’ambition de faire pousser des légumes sur mon balcon en ville) et un livre de finances (parce que je souhaite compléter mes connaissances pour gérer au mieux mon entreprise). L’espace mental laissé libre par cette escapade estivale a permis la fusion incongrue des deux sujets. Et si on appliquait les principes de la permaculture à l’économie ? Est-ce qu’une économie permaculturelle serait possible ? 

Les trois éthiques de la permaculture, si elles étaient appliquées à l’économie, résoudraient à elles seules beaucoup de situations : 

  • Restaurer la nature 
  • Respecter l’être humain 
  • Partager les surplus 

De cette hypothèse sont nés les livres « Blooming People, manuel d’abondance à l’usage des jardiniers de la Vie » et « Blooming Companies, précis de botanique à l’usage des entreprises florissantes ».

Les Livres de Katell Bosser consacrés à l'économie permaculturelle
L’entreprise qui s’inspire de la nature: l’économie permaculturelle

Commencer par soi : l’écologique personnelle. 

Et puisqu’il s’agit d’observer et d’identifier les forces, commençons par nous-mêmes. Nombre d’entreprises sont créées en réponse aux « besoins du marché », sans même tenir compte des besoins de son.sa  créateur.trice. Ces derniers (et dernières) finissent essoré.e.s, malades d’avoir voulu constamment naviguer à des lieues de leur zone de confort. Pourtant la fameuse « zone de confort » est un lieu précieux pour se régénérer et restaurer ses propres ressources. C’est un camp de base, un sanctuaire. 

Sur notre site, découvrez quel est votre « camp de base », votre talent naturel dominant, et explorez les traits de caractère associés au papillon, à la fourmi, l‘abeille ou l’araignée. Ces métaphores vous donneront de précieuses indications. Faire le test du talent.

L’économie permaculturelle : de nombreuses approches possibles 

Autant il n’y a qu’une manière « classique » d’entreprendre, autant la diversité et la créativité sont au rendez-vous quand il s’agit d’économie permaculturelle et d’entreprendre en s’inspirant de la nature. Du biomimétisme à l’économie circulaire, en passant par les modèles de gouvernance partagée, les partenariats collaboratifs, les modes de financement communautaires, etc. La palette des possibilités économiques illustre bien l’abondance de solutions et c’est une perspective encourageante face à la diversité des défis qui nous attendent. À la clef, une plus grande résilience économique, davantage de liens, de sens et de valeur. 

Pour en savoir plus sur le thème « S’inspirer de la nature pour créer son entreprise » et sur l’économie permaculturelle” , découvrez l’intervention de Katell Bosser lors du sommet Danse et sens 2022 .

Jeudi 7 avril 2022 – L’entrepreunariat et la/sa nature.

 


Katelle Bosser
Katell Bosser (photographie : Julie Rheme)

A propos de l’auteure

Katell Bosser est intervenante au sommet Nature(s). Installée en Suisse, cette bretonne d’origine est entrepreneure depuis 2008. Katell Bosser accompagne des porteurs de projets à créer et développer leur activité dans le respect d’eux-mêmes et de leur environnement  Elle donne des conférences et intervient comme chroniqueuse à la télévision. Katell s’est fait connaître en 2018, avec le livre « Blooming People, manuel d’abondance à l’usage des jardiniers de la Vie » et sa suite « Blooming Companies, précis de botanique à l’usage des entreprises florissantes »,

Visitez son site : www.bloomingcompanies.com

Commentez

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.